L’Association

AVIJ 971, Aide aux Victimes et Informations Juridiques est une association à vocation départementale. Elle a été créée en Mars 2010 avec le concours de la Cour d’Appel de Basse-Terre, elle assure :

  • des missions d’aide aux victimes,
  • des médiations d’accès au droit
  • et de prévention au niveau de la jeunesse.

L’Avocat Général de la Cour d’Appel de Basse-Terre, ayant en charge l’aide aux victimes avait la volonté de voir toutes les communes desservies par une association d’aide aux victimes, du fait qu’il y avait une carence sur la côte sous le vent et le Nord Basse-Terre.

L’objectif étant de permettre à chacun de formuler :

  • ses difficultés,
  • ses souffrances,
  • de gérer les conflits.

Afin d’occuper au mieux sa place, individuelle, familiale et sociale, d’assumer ses actes dans le respect de l’autre. En ce sens, les orientations de AVIJ971 visent à protéger les libertés individuelles, renforcer les droits de l’homme, quel que soit son statut. C’est ainsi qu’est née l’association d’aide aux victimes et d’informations juridiques.

Les membres de l’association, soucieux de l’intérêt de l’enfant, ont ajouté dans leur objet social :
Prévention animation jeunesse afin de lutter contre la violence des jeunes dans les établissements scolaires, l’association s’est installée dans les communes de la Basse-Terre et est aujourd’hui installée tant en Grande-Terre que Basse-Terre. Cependant, le champ de la justice, institution majeure de l’État de droit reste très complexe et peut susciter des appréhensions pour le citoyen ordinaire, basées sur des représentations.

Le langage juridique, spécifique, n’est pas apprivoisé par tous. Recourir à la justice, malgré l’aide juridictionnelle, n’est pas à la portée de nombreuses familles. L’éloignement de certaines instances juridictionnelles représente un handicap supplémentaire, coût en temps et en argent, absence de moyen de déplacement. De plus, le rôle de la justice est le plus souvent appréhendé sous l’angle de la sanction jusqu’à occulter sa fonction de protection de l’intégrité de la personne et de ses droits. Ces considérations ont, dès le départ, mobilisé les fondateurs de l’association autour d’une conception philosophique, humaniste et préventive des interventions juridiques et sociales, dans une convergence de point de vue et une complémentarité d’action.

AVIJ971 a signé une convention avec plusieurs communes du département de la Guadeloupe :Logo de l'association d'aide aux victimes