Intervenants sociaux

L’intervention d’un travailleur social dans une unité de gendarmerie, répond à un réel besoin.

Dans l’exercice quotidien de leur mission de sécurité publique générale et de leur activité de protection des personnes et des biens, les forces de l’ordre sont confrontées à des réalités sociales souvent douloureuses.

Sollicitées 24h/24 tout au long de l’année pour répondre, parfois dans l’urgence, à des situations difficiles et dans un contexte de détresse extrême, les policiers et les gendarmes sont véritablement des acteurs de proximité au profit de la population.

Les informations qu’ils recueillent à l’occasion de leurs interventions ne revêtent souvent aucun caractère pénal, constituent un répertoire inexploité de situations sociales complexes, de personnes en souffrance comme en danger moral ou physique.

Or, leur traitement rapide et global est de nature à prévenir la commission d’infractions, notamment de violences, à améliorer l’assistance apportée aux victimes ainsi que de façon plus générale, le service rendu au public.

L’intervenant social en gendarmerie devient tout naturellement une passerelle privilégiée entre les forces de sécurité intérieure et les professionnels du secteur social, pour une prise en compte avancé de l’action sociale dans les services de sécurité.

Faisant chaque jour la preuve de son efficacité au service des victimes comme des personnes en situation de détresse sociale, le dispositif des intervenants sociaux dans les services de gendarmerie constitue une réponse globale et pertinente aux difficultés de nombre de nos concitoyens.

L’intervenant social prend en charge l’environnement social de la personne pendant que le policier se consacre pleinement à l’exercice de son métier et des missions pour lesquelles il a été formé.

Ce poste s’inscrit dans une dimension de service public, offrant aux personnes qui se présentent devant les services de gendarmerie une réponse immédiate par une écoute approfondie de leur demande et de leur situation.

Le dispositif répond à une volonté d’apporter en temps réel un soutien, une aide, une orientation aux personnes se présentant devant la gendarmerie et de les accompagner tout au long de leur procédure au sein de l’institution.

GENDARMERIE (Intervenant sociaux)

AVIJ971 a signé une convention avec la Gendarmerie de Guadeloupe sur proposition du Procureur de la République de Pointe-à-Pitre et est ainsi installée dans les locaux de la gendarmerie de : Moule, Sainte-Anne, Morne-à-l’Eau, Baie-Mahault, Capesterre Belle Eau, Bouillante, Vieux-Habitants, Trois-Rivières, Port-Louis et Saint-François.